Le métavers : quand la réalité fusionne avec le virtuel

Publié le 08 septembre 21
Le métavers : quand la réalité fusionne avec le virtuel

Écrit par : F.Gagnon

 

Ça veut dire quoi? 

De l’anglais metaverse, le métavers est un terme qui fait de plus en plus parler de lui surtout dernièrement avec Epic Games et Facebook qui souhaitent s’établir comme pilier dans ce nouvel environnement. 

Le terme métavers est constitué de méta qui signifie au-delà et de vers pour univers, donc au-delà de notre univers ou dans un univers où le réel et le virtuel s’entremêlent.  

Ville connectée

Comment ça marche? 

Le principe est de déployer un univers virtuel générant une expérience qui englobera la présence physique avec le numérique. 

Vous aurez donc une présence dans ce monde par le biais d’un Avatar, une identité qui vous représentera virtuellement. Le but étant de vous immerger dans cet univers un peu comme on le retrouve dans le film Ready Player One.  

Androïde femme

Ce qui y ressemble le plus en ce moment sont les jeux vidéo massivement multijoueur en ligne qui permettent de socialiser avec d’autres joueurs sous une apparence virtuelle, de concevoir des choses et de les partager avec eux. La principale problématique est la compatibilité entre les jeux. À titre d’exemple: le fait qu’un monde développé dans Minecraft ne peut être importé dans Fortnite. 

Ce que vise le métavers c’est l’interopérabilité de tout ce qui est développé dans cet univers afin qu’il soit accessible qu’importe l’application dans laquelle on se retrouve et peu importe la technologie utilisée pour y accéder. Que votre profil d’avatar soit le même quand vous communiquez avec votre famille, quand vous jouez à des jeux avec des amis, quand vous participez à des événements virtuels, etc... Bref, partout où vous allez dans cet univers l’information sera commune et compatible grâce à un standard ouvert. 

https://www.enos5.com/fichiers/upload/exit-4VGTMSX.jpg

Pour bientôt? 

Pour y parvenir, il faudra de nouvelles technologies qui sont présentement en développement telles qu’une lunette permettant de voir le monde physique via des caméras dont un traitement vidéo sera effectué par des serveurs dans les nuages pour y insérer des éléments virtuels (ex : publicité en lien avec un magasin à proximité, éléments d’un jeu démarré par l’utilisateur ou même des concerts virtuels). 

 Squelette de dinosaure

Pour pouvoir communiquer autant d’information et aider à cette immersion, il faudra un réseau de communication rapide et avec une latence très basse. L’annonce de la technologie Wi-Fi 6E devrait aider à atteindre ce résultat en utilisant une fréquence dans les 6GHz, qui est maintenant ouverte à l’utilisation depuis un vote unanime par la Commission Fédérale des Communications ou FCC (« Federal Communications Commission »). 

Il faudra aussi un standard ouvert afin que le développement d’éléments dans cet univers se fasse en gardant l’interopérabilité avec les autres éléments de celui-ci. 

Il reste encore du chemin à faire avant de voir un premier univers entièrement virtuel, mais on n’est pas si loin, alors gardons à l’œil ces géants de l’information et ces startups d’innovation! 

Que peut-on s’attendre pour l’avenir? 

Dans son avancement le plus complet, cet univers serait accessible partout et en tout temps, remplaçant nos téléphones mobiles et j’irais même plus loin, fan de Cyberpunk que je suis, pourquoi ne pas avoir un implant permettant de voir cet univers sans périphérique externe! 

oeil de près

Autres sujets de missions

Revenir à la station

Prêt à vous envoler ?

Contactez notre équipe et préparez-vous au décollage.